FireFlyFlo c’est en trois mots, mais tous collés les uns aux autres. Elle s’appelle Flora et derrière ce beau pseudonyme se révèle un talent, celui de modeler les miniatures des grands artistes. Et notre cher Boris ne lui a pas échappé. Aux côtés de Chaplin ou encore Lewis Carroll, Boris Vian a trouvé une seconde vie toute d’argile et de fil de fer.

 

Au cours d’une visite, Flora a présenté son mini Boris Vian chez le grand Boris Vian, lui consacrant un petit poème pour l’occasion :

 

Boris dans son étagère 

Entre z’étagères z’étranges
Monttées « deux T » deux jolies mains
Il y a une trompinette à l’orange
Qui sent l’odeur du cuivrain

Ne me demandez pas ce que c’est qu’une orange
Je vous répondrai que ça sent le cuivrain

Pourquoi ?
Parce que c’est plus drôle l’orange
Quand elle n’a rien de quelq’choze de commun

Chez Boris, ça ne sent pas l’orange
Ça sent l’odeur du cuivrain
Seulement en posant le nez sur la tranche
Sur la tranche de l’étagère en pin.

Mais FireFlyFlo ne s’est pas arrêtée à cela ! Mini Boris a l’honneur d’avoir sa chaise sur mesure, la même que Boris Vian s’était construit pour lui !

 

Et il a aussi une Chloé en peinture qui lui tient compagnie, malgré un bien vilain nénuphar dans son poumon. Il l’a eu le jour de ses 100 ans.

 

Découvrez son univers ici : https://www.fireflyflo.fr

Instagram : @fireflyflo

actualités liées

Pas d'articles relatifs

© 2020 Boris Vian

Design : Kévin Faroux / Réalisation : Aurora

X